Acclamé par Nelson Mandela comme “une voix de la raison dont tout le monde devrait tenir compte,” Sri Chinmoy (1931-2007) fut un musicien, compositeur, artiste, écrivain et poète connu dans le monde entier et dont les mélodies pénétrantes ont captivé les publics de tous les pays qu'il a traversés.

Dans plus de 700 Concerts de Paix, qu'il offrit de Carnegie Hall au Royal Albert Hall, Sri Chinmoy célébra l'aspiration de l'humanité pour la paix intérieure et extérieure par sa musique et son esprit. Tout au long d'une odyssée musicale de 40 années, Sri Chinmoy a composé une œuvre monumentale de 21 000 chants – un superbe héritage spirituel et artistique pour l'humanité tout entière.

"L'une des musiques en solo la plus inspirée que je n'ai jamais entendue, que ce soit dans le classique, la pop ou tout autre genre musical."
—Cue Magazine, N.Y.

A New York, où il habitait depuis qu'il avait quitté son Inde natale en 1964, Sri Chinmoy faisait partie intégrante du monde de la musique, créant des amitiés avec d'autres musiciens qui avaient transcendé les genres musicaux.

“Quelle puissance dans la musique de cet homme !” s'était exclamé le compositeur Leonard Bernstein après avoir écouté un chœur d'élèves de Sri Chinmoy chanter une œuvre qu'il avait composé en son honneur. Il ajouta ; "C'est incroyable. Mon esprit musical est très, très profondément impressionné."

"La sublime maîtrise spirituelle de Sri Chinmoy révèle à travers la musique l'immensité infinie de l'univers, sanctuaire intime de l'âme."
Free Spirit Magazine, U.S.A.

Le réalisateur emblématique et l'humanitaire Quincy Jones fit l'éloge du caractère innovatif et imaginaire de la musique de Sri Chinmoy : “Sri Chinmoy est un musicien tellement courageux ! Dieu pose ses mains sur très peu d'épaules, mais Il les a certainement posées sur les épaules de Sri Chimnoy." Son compatriote et le musicien indien le plus renommé de l'ère moderne  Ravi Shankar déclara : “Sri Chinmoy a une immense et formidable urgence créatrice ! ”

Pour Sri Chinmoy, la musique était plus qu'un art, un loisir ou même une expression de soi. C'était le langage de l'âme, un pont entre la terre et le ciel capable de dissoudre les barrières construites par l'homme, refermant les écarts entre les cultures, les croyances et les nations.

“La musique est le langage universel ” dit Sri Chinmoy, et il s'expliqua :

Si nous pouvons jouer de la musique fervente, nous n'avons pas besoin d'apprendre un langage particulier pour communiquer avec les autres. La musique fervente vient juste après la méditation, elle porte la beauté et le parfum du silence, le message des mondes intérieurs et supérieurs.

 

Liens

Log in© Copyright 2017, Sri Chinmoy Centre. Copyright information...

Songs of the Soul is available in the following languages: